Mohamed Tazi et Sébastien Béquart

Vous êtes ici

Portrait
En quelques mots, pouvez-vous nous présenter votre activité ? 
Gymlib vend des accès courte durée dans les salles de sport et permet de ne pas souscrire d’abonnement annuel. C’est le 1er site de vente en ligne d’accès dans les salles de sport. 
 
Qu'est-ce qui vous a donné envie de devenir entrepreneur ? 
C’est une envie qui est ancienne, et qui est d’avoir un vrai impact sur ce que l’on fait, d’avoir la main mise sur nos réalisations. 
 
Quelles sont les particularités de votre activité ? 
C’est une activité innovante et inédite en France. Le concept est en rupture avec les usages habituels de ce marché, qui repose sur un modèle d’abonnement. Nous apportons une solution alternative qui convient bien aux personnes au mode de vie urbain. 
 
Pourquoi avoir rejoint un incubateur ? 
Nous avions besoin de cadrer le projet. C’est la première entreprise que nous créons et nous voulions éviter de faire des erreurs. Nous souhaitions confronter le projet à des experts et des personnes habituées à la démarche de création d’entreprise. 
 
Que vous a apporté la communauté d’experts de l'Incubateur ? 
L’avantage c’est qu’avec des projets très divers, et un choix d’ateliers à la carte, chacun trouve une réponse à ses besoins. Les ateliers collectifs permettent d’avoir les notions de base. Puis, pour approfondir, on a la possibilité de travailler des problématiques spécifiques à notre entreprise en entretien individuel. 
 
A quelle étape en êtes-vous aujourd'hui ? Qu’avez-vous concrétisé ? 
Nous sommes arrivés juste avec l’idée et à la sortie de l’incubateur la société Gymlib est créée, nous avons 200 salles partenaires, et le site internet est sur le point d’être mis en ligne. 
 
En quoi l'Incubateur vous a t-il permis d'accélérer votre démarche ?
Echanger avec des entrepreneurs qui avaient les mêmes problématiques que nous a été enrichissant . Le coach était là aussi pour nous motiver dans la réalisation des objectifs que nous nous étions fixés et nous a permis de prendre du recul pour déterminer les priorités. 
 
Quels conseils aimeriez-vous partager avec des créateurs qui souhaitent lancer leur activité ? 
De parler de leur idée, de la tester, d’avoir le maximum de retours. Et de préparer un bon pitch pour savoir présenter son idée.

 

Retrouvez GymLib sur leur site internet: http://gymlib.com/